Aides Financières

Grâce à notre agrément qualité et à notre autorisation pour les Services à la personne Grâce à notre agrément, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale sur vos revenus, correspondant à 50% des sommes versées au titre des services à la personne.

Le crédit d’impôt est égale à 50% des dépenses globales, charges sociales comprises, prises dans la limite de 12 000 euros par an + 1 500 euros par enfant à charge (750 euros en cas de garde alternée) ou membre du foyer fiscal âgé de plus de 65 ans (dans la limite totale de 15 000 euros).

L’année d’une première embauche directe, les deux plafonds ci-dessus sont portés respectivement à 15 000 euros et 18 000 euros (avec enfants ou ascendant à charge).

Ce plafond est fixé à 20 000 euros quand un des membres du foyer fiscal vivant dans le logement souffre d’une invalidité obligeant à avoir recours à l’assistance d’une tierce personne pour la vie quotidienne. (art. 341-4-3 du Code de la Sécurité Sociale)
Les allocations et indemnités diverses versées au contribuable pour l’aider à financer cet emploi sont exclues de la base des dépenses. Sauf s’il s’agit de sommes versées par les comités d’entreprises. sienne et obtenez un devis gratuitement.

Les dépenses liées à certaines prestations sont plafonnées.

Les prestations de petit bricolage (2h maximum) sont plafonnées à 500 euros par an.

Le montant des petits travaux de jardinage est plafonné à 5 000 euros par an.

Le montant de l’assistance informatique et internet à domicile est plafonné à 3000 euros par an.


Ces dépenses donnant lieu à un crédit d’impôt, l’excédent éventuel est donc remboursé aux contribuables faiblement ou non imposés.


Le crédit d’impôt ne concerne que les contribuables seuls exerçant une activité professionnelle, à temps plein ou partiel, ou aux demandeurs d’emploi inscrits pendant au moins trois mois au cours de l’année des dépenses, et les couples ou partenaires pacsés qui satisfont à l’une ou l’autre de ces conditions. Dans le cas contraire, le dispositif ne donne droit qu’à une réduction d’impôt, le trop-payé n’étant alors pas remboursé.

Au cours de l’entretien préalable d’évaluation des besoins, un point sera fait sur les potentiels financements et aides auxquels le bénéficiaire pourra prétendre ainsi que les démarches à effectuer.

Les aides financières suivantes peuvent être accordées pour le maintien et l’aide à domicile, ainsi que pour les gardes d’enfants.

ADPA

L’Allocation Départementale Personnalisée d’Autonomie est destinées aux personnes âgées, en perte d’autonomie, qui souhaitent rester à domicile. Cette allocation départementale est accordée sur présentation d’un dossier auprès de votre Conseil Général.

CRAM

Pour les personnes relevant du régime général, une aide financière de la CRAM peut être accordée.

PAJE

La Prestation d’Accueil du Jeune Enfant est une allocation destinée à la garde d’enfants âgés de moins de 6 ans. Versement réalisé par la CAF.

CESU

Les Chèques Emploi Service Universel sont des chèques de paiement, fournis par les comités d’entreprises ou les entreprises elles-mêmes, avec un niveau de prise en charge variable.

 

Actualités

Featured Posts

Une mesure phare : le crédit d'impôt pour tous

Au plan fiscal, un pas décisif a été franchi avec l’adoption dans le projet de loi de finances 2017 d’une mesure ...

Lire la suite